Les flux RSS c’est bien, mais le format texte manque parfois un peu de glamour. Et puis cela reste largement et avant tout un truc de geeks ou de professionnels, qu’ils officient dans la veille, le web ou les médias.

Pour tenter de rendre son agrégateur d’informations plus chatoyant, à ses heures perdues, l’équipe qui officie derrière Google Reader a développé une version visuelle du site : Google Reader Play, une autre expérience après Google Fast Flip.

ggrp intro Google Reader Play, pour feuilleter Google Reader comme un magazine

Google Reader Play est une page qui fait défiler un fil d’information extrait des flux de Google Reader à la façon d’un diaporama, manuel ou automatique selon vos préférences, et qui privilégie l’image sur le texte : ce sont donc des images, photos, vidéos et extraits de citation qui sont d’abord mis en avant, pour être feuilletés ou défiler en plein écran.

Selon Garrett Wu, responsable du projet, Google Reader Play utilise l’algorithme de Google Reader mais offre l’avantage de fonctionner sans aucun réglage préalable, et sans être nécessairement enregistré avec ses identifiants Google. Mais si vous êtes identifié, le service vous poussera de l’info qui correspond à vos goûts, et vous pourrez marquer vos favoris pour les enregistrer dans votre liste de suivi, les partager et dire au vaste monde combien vous les trouvez intéressants, comme dans Google Reader basique. Enfin Chaque interaction opérée sur Play est enregistrée sur Google Reader et vice-versa.

ggrp01 Google Reader Play, pour feuilleter Google Reader comme un magazine

Google Reader Play, une émanation des Labs de Google, n’est pas destiné à remplacer son ancêtre mais à offrir une expérience complémentaire et différente dans la lecture de flux RSS. Dans un registre quelque peu similaire Digg propose aussi dans son Lab de nombreuses variantes de son service, alors que l’on ne compte plus également les façons différentes de « lire » Twitter, comme par exemple Seesmic Look.

Quelques observations au passage : contrairement à tous ses autres services, il est étonnant de voir que le logo Google n’apparait nulle part sur le site, ni d’ailleurs aucun signe permettant d’identifier la marque. D’autre part les codes couleur habituels sont absents, et ce fond noir est quelque peu étonnant pour un site Google. Enfin, même s’il n’est pas le premier, Google démontre que l’on peut proposer un lecteur de diaporama sans utiliser Flash, ce qui rend Google Reader Play parfaitement accessible sur un mobile doté d’un navigateur web HTML (testé entre autres sur iPhone et BlackBerry Bold : même le slideshow automatique fonctionne).

Articles sur le même sujet :


Article original écrit par Eric et publié sur Presse-Citron, le 12/03/2010. | Lien direct vers cet article | © Presse-citron.net - 2010
NOUVEAU : Téléchargez l'application gratuite iPhone Presse-citron et retrouvez Presse-citron sur votre iPhone.